Ouvéa
L'île la plus proche du Paradis

A Ouvéa, deux langues vernaculaires coexistent : le iaaï, langue kanak, et le faga-uvea d'origine polynésienne. En effet, les origines des habitants d'Ouvéa résultent des migrations polynésiennes et mélanésiennes. C'est pourquoi, les influences polynésiennes sont ici particulièrement marquées, jusque dans le nom même de l'ile : Uvéa ou l'île de Wallis en polynésien.

Hébergements

Restauration

Excursions, découverte...

© Toutes les photos relatives à cette destination appartiennent à:l'office de tourisme de la Nouvelle Calédonie